mercredi 10 novembre 2010

Dans les coulisses du MCB 2010

J'atterris à Paris Orly samedi matin. Le temps d'un taxi et je retrouve mon employeur, coiffeur-ambassadeur pour L'Oréal professionnel, à l'hôtel face au Parc des Expositions. Il me montre le casting qu'il a préparé. C'est le point de rendez-vous. Nous faisons le bilan du matériel que nous avons préparé avec Sophie Bauçais, Laetitia Guenaou, Christophe Gaillet.

photo: Laurent Micas

Le Parc des Expositions est immense. D'un rapide coup d'œil, je repère déjà tous les stands de la L'Eclaireur, Biblond, Echos Coiffure,... Je passe devant plusieurs fournisseurs de matériel et aperçois derrière eux le village L'Oréal (une immense plateforme qui rassemble toutes les marques professionnelles du groupe: L'Oréal professionnel, Kérastase, Mizani, Redken,...).

presse pro:

Nous arrivons dans les loges aménagées de chaque côtés de la grande scène. Là, nous travaillons avec Laurent Decreton et Sophie Bauçais. Il y a beaucoup de choses à terminer: casque de strass noirs, éclats de miroirs dorés, perruque à monter sur des aiguilles, cheveux à gaufrer,...

La journée s'achève avec les répétitions sur la grande scène pour les shows du lendemain.

Dimanche 7 novembre 2010. Nous y voici. La nuit n'a pas encore laissé place au soleil à mon réveil. De le fenêtre de la chambre, je vois les panneaux lumineux à l'entrée du MCB.
Mon collègue Francesco et moi arrivons dans les coulisses qui grouillent déjà de monde avec, Laurent Decreton, Laetitia Guenaou, Sophie Bauçais, Bruno Guiot, ainsi que leurs équipes.

photo: Laurent Micas

Durant toute la matinée, je vois chacun s'activer à sa tache. La pression monte au fil des minutes et des heures. Notre premier show est à 11h25. Il faut que tout soit prêt. Francesco fait des tresses, Jean-David boucle une perruque, Éric crêpe les chevelures des mannequins. Toute l'équipe azuréenne est en activité.

Mince! Un détail qui cloche! Nous devons reprendre le travail d'aiguille sur la première perruque. Il nous faut faire vite. Tout le monde s'entraide.
Les minutes s'égrainent. Les coiffures prennent leurs volumes de parade. Les maquillages transforment les filles en créatures. Les vêtements terminent cette transformation.
L'heure est proche. Je lis la tension sur le visage d'Éric. Dans un instant, il sera sur la grande scène du MCB, devant plusieurs milliers de coiffeurs, devant les photographes et caméras de la presse mondiale.

photo: Laurent Micas

Une dernière épingle à fixer. Une ultime mèche à laquer. Il nous faut nous habiller rapidement. Tenue de scène oblige.

11h25. Tout est joué. Et tout se joue maintenant......
Entrée!

Good bye Beard

Shooting Nana Tisley Booking Agency _ coiffures Laurent Micas