mercredi 19 janvier 2011

Gare aux produits chimiques!

Lu sur Biblond n°17:



Institutions de la Coiffure
Asthme, eczéma, troubles respiratoires, allergies,... Les coiffeurs sont particulièrement exposés à ces maladies du fait de l’utilisation de produits chimiques. Des mesures de précautions s’imposent et doivent être généralisées.

L’exposition aux produits chimiques, c’est le côté obscur du métier de coiffeur… Les maladies respiratoires et cutanées progressent dans le métier. D’après une étude datant de 2000, près de 3 % des chefs d’entreprise ont cessé la coiffure pour cause d’invalidité liée aux allergies respiratoires. Ces maladies professionnelles sont graves et peuvent coûter très cher. Elles peuvent pourtant être évitées grâce à des mesures de prévention simples.

Si le shampooing paraît inoffensif, sa pratique répétitive peut entraîner des réactions cutanées. Les apprentis sont particulièrement exposés. Il faut varier les tâches de chacun des employés, se laver les mains avec du savon surgras ou neutre, porter des gants si les mains sont abîmées (gants en latex naturel chloriné ou en nitrile) et appliquer des crèmes protectrices avant le poste, et régénératrices après.

Les poudres de décoloration sont une des causes les plus fréquentes d’asthme. Il faut éviter les produits volatils, qui restent en suspension dans le salon, et mettre en place un système d’aspiration localisée pour le poste de coloration : cela permet d’extraire les polluants le plus rapidement possible. N’utilisez surtout pas le balai ou le sèche-cheveux pour nettoyer un poste : cela ne fait que remettre dans l’air les particules polluantes ! Aérez le salon au maximum.

Portez des gants lors de l’application d’une décoloration ou d’une coloration, mais aussi pour la préparation, le rinçage et le nettoyage du matériel.

La permanente n’est pas sans risque. Les produits utilisés peuvent entraîner des eczémas et des irritations respiratoires ou cutanées. Favorisez les techniques limitant le contact des produits avec la peau. Portez des gants tout au long du processus. Isolez le linge utilisé lors de la permanente et évitez le port de bijoux.

Le salon Ere Création, à Lyon, montre l’exemple
Dans ce salon lyonnais, on ne lésine pas sur la santé des employés. En début de service, ils enlèvent leurs bijoux et s’appliquent une crème protectrice pour les mains. « Nous avons choisi une crème médicale spécialisée », souligne Ève Charmont, responsable administrative. Une affichette rappelle également que le port des gants est obligatoire. Ere Création a choisi des gants Matador, assez fins et montant jusqu’au coude. Dans le local technique, une ventilation avec charbons actifs est en cours d’installation. « Ce système captera très rapidement toutes les émanations des préparations techniques », explique Ève Charmont. L’équipe a vite adopté ces bonnes pratiques et ne s’en porte que mieux !


Pdf pour plus d'informations sur l'hygiène et la sécurité dans la coiffure

Good bye Beard

Shooting Nana Tisley Booking Agency _ coiffures Laurent Micas