samedi 28 mai 2011

Epouvantail vs Coiffeur

"Quand je sors du salon de coiffure, j'ai toujours un super look, mais à la maison, je fais comment pour ne pas avoir la tête d'un épouvantail? Comment je me recoiffe toute seule?"

C'est toujours une tâche ardue de se coiffer toute seule à la maison. Et que ça tienne!!
Pour que ton brushing reste en place toute la journée, il faut que tes cheveux soient parfaitement secs. Pour cela, il te faut pouvoir tenir les bras en action assez longtemps. Il te faut donc faire attention à t'économiser les épaules.

Le truc qui tue, c'est de tenir les bras en l'air au-dessus de la tête. Alors tu cherches une position plus facile. La position idéale est assise avec le buste penché en avant. A ce moment, tu peux même pré-sécher tes cheveux en gardant les coudes posés sur les genoux.

Mais avant ça, il te faut préparer tes cheveux avec le shampooing qui leur convient, le soin qui les nourrit selon ce dont ils ont besoin, et le produit de coiffage pour les protéger de la chaleur, leur apporter du volume, les lisser... ou tout ce que tu souhaites comme effet.




Comme je te disais, pour que ton brush tienne, tes cheveux doivent être totalement séchés. Mais tu ne vas pas passer 30 minutes les bras en équilibre pour te coiffer. Alors tu commences par pré-sécher au maximum. Et lorsque tes cheveux sont quasiment secs, tu peux alors débuter le vrai travail de lissage.
Position: tu t'assieds, la tête un peu penchée en avant et tu démarres par la partie de la frange et le dessus de tête avant d'attaquer les côtés et de finir par l'arrière. De cette façon, tu gardes le maximum de tes forces pour les parties les plus importantes: celles qui entourent ton visage. Si tu devais arrêter ton coiffage avant la fin, c'est moins embêtant d'avoir le dessus lissé et la nuque naturelle que l'inverse.

Lorsque tu penses avoir terminer de sécher tes cheveux, il reste souvent quelques micro gouttelettes d'eau dans la chevelure. Ces fichues gouttelettes qui te feraient refriser un brushing dans la demie-journée. Pour les éliminer, tu aères ta chevelure avec l'air chaud du séchoir, comme pour le pré-séchage du début. Cela ne cassera pas le travail que tu viens d'effectuer mais le tiendra mieux, au contraire.

Et tu finis le tout avec la laque, l'huile, le sérum..... pour éviter l'entrée de l'humidité dans ta magnifique chevelure de lionne rugissante.

mercredi 25 mai 2011

L'alimentation et les cheveux: L'Amour

Lu sur Artizup

Vous devez savoir que les shampoings et soins capillaires nourrissent vos cheveux de l'extérieur. Pour les nourrir de l'intérieur c'est votre alimentation qui va entrer en jeu, et étant donné que ce qui est bon pour vos cheveux est aussi bon pour votre organisme, il n'est plus temps de s'en priver ! Tout d'abord de quoi ont besoin vos cheveux ? De protéines, de souffre, de zinc, du fer, des vitamines B et de l'AMOUR ! Après avoir vu tout ce qu'il était bon d'ingérer pour donner du peps à votre chevelure, voyons maintenant la section " de l'Amour ", ou tout ce qu'il ne faut pas manger ou consommer. Tout d'abord il faut éviter les graisses saturées, elles vont gêner la circulation du sang dans le cuir chevelu et pourraient provoquer des pellicules et démangeaisons. On les trouve dans toutes la nourriture du type, fast food, dans le sucre blanc, et tout ce qui est préparé avec, le beurre, la charcuterie, la volaille et viande rouge industrielle ( La viande issue de l'élevage traditionnel en contient beaucoup moins ) les huiles et graisses de cuisson et dans la plupart des plats pré-cuisinés. Ensuite il faut éviter l'alcool et le tabac en grande quantité qui peuvent déclencher une chute des cheveux. Le café et le thé sont aussi à limiter, car le tanin qu'ils contiennent va empêcher le fer de se fixer dans votre organisme, ce qui est mauvais pour la circulation sanguine. Vous remarquerez que mis à part le thé, tout ces aliments sont aussi néfastes pour votre santé que pour celle de vos cheveux, une raison de plus de faire attention à ce que l'on consomme.

Article d'origine: http://www.artizup.fr/MesCheveux/ToutSurLeCheveu/l-amour/?niveau=3&id=252&page=1

mardi 24 mai 2011

L'Assemblée nationale sans parabens

Lu dans L’Éclaireur n°548:


Une proposition de loi interdisant "la fabrication, l'importation, la vente ou l'offre de produits contenant des phtalates, des parabens ou des alkylphénols" a été adoptée à la surprise générale à l’Assemblée nationale le 4 mai dernier. Ces substances, qui sont des perturbateurs endocriniens, sont pour certaines soupçonnées d'être cancérigènes, mutagènes ou toxique pour la reproduction. Elles pourraient se voir bannies du territoire français! Le texte, présenté par le Nouveau Centre, avait pourtant été repoussé en commission des affaires sociales. Les phtalates ont été mis en cause alors qu'ils sont utilisés pour assouplir les plastiques. On les retrouve aussi dans les vernis à ongles, les parfums ou certains cosmétiques. Les parabens, certes de moins en moins présents dans les cosmétiques, sont néanmoins encore largement utilisés comme conservateurs. Nombre de ces composés sont par ailleurs très persistants une fois rejetés dans la nature. Quelques experts émettent cependant des réserves face à une interdiction totale de l'ensemble de ces familles de produits. Aucune preuve scientifique ne confirme que leur niveau de toxicité soit identique. Il semble que les députés aient voulu élargir l'application du principe de précaution, et ce, contre l'avis du gouvernement! Mesure radicale qui inquiète les industriels, mais aussi certains scientifiques qui craignent que des substituts soient recherchés dans l'urgence. En l'absence de recul, ces nouveaux produits pourraient s'avérer plus dangereux que les précédents... Le texte doit être présenté au Sénat puis affiné via les décrets d'application. Le fin mot de l'histoire est encore loin d'être connu.

1 an de coiffure à gagner avec Viva La Vie!

Lu sur L'Eclaireur n°548:

Les 150 salons adhérents au label ont mis en œuvre une opération originale, permettant aux clientes de gagner "1 an de coiffure gratuite" (et des dizaines d'autres lots), via des tickets à gratter jusqu'au 15 juin prochain. Faites vos jeux!

site internet de Viva La Vie

lundi 23 mai 2011

HCF on Facebook


La Haute Coiffure Française, haute institution de l'image française à travers le monde, a enfin une page Facebook.

Cette page est administrée par Ann, une jeune polonaise qui a l'habitude de rencontrer Christophe Gaillet et Laetitia Guenaou, entre autres.

Vous trouverez sur cette page les images et collections d'une partie de l'équipe de création de la HCF. Les autres suivront...

dimanche 22 mai 2011

Jean-Claude Aubry débarque à Paris

Lu sur L'Eclaireur n°547:


Avec l'implantation de ses 3 enseignes Coiffure du Monde, Jean-Claude Aubry et Shopping dans le centre commercial du Millénaire, à Aubervilliers, en région parisienne, le groupe toulousain frappe un grand coup. Et lève le voile sur un concept de "magasin de produits"...

Jamais en retard d'une idée, et encore moins d'un centre commercial, surtout s'il se veut novateur, Jean-Claude Aubry a su saisir l'opportunité du tout nouveau Millénaire, inauguré à Aubervilliers le 26 avril dernier. Il y ainsi dégainé ses 3 concepts de salons, jusqu'ici surtout présents dans le sud et l'ouest de la France: le concept Jean-Claude Aubry positionné "luxe abordable", l'enseigne Coiffure du Monde dédiée à tous les types de cheveux et de boucles, et le magasin Shopping axé sur la revente de produits professionnels. Pour cette dernière enseigne, jusqu'ici exclusivement présente à Toulouse, au sein d'une petite galerie marchande qui ne paye pas de mine mais qui "dépote", avec sa parapharmacie à 3000 clients/jour, il s'agissait bel et bien d'un baptême du feu. Car si Shopping marche bien dans al ville rose (1.15 millions d'euro de chiffre d'affaires en 2010), il y bénéficie d'un environnement particulier. Au Millénaire, où il est plus beau et plus exposé, ce magasin joue le rôle d'un prototype qui, s'il s'avère opérationnel, pourra être facilement dupliqué. L'idée de départ? "Depuis des années, on essaye de vendre en salons des produits professionnels mais, au mieux, le taux de revente tourne autour de 10% du chiffre d'affaires, constate Jean-Claude Aubry, président du groupe du même nom. Et on a beau faire, la marge de progression semble très faible..."

Une enseigne dédiée à la revente
"De plus, la vente de produits est souvent vécue comme un moment "embêtant" par les coiffeurs comme par les clientes. Il me semble qu'une femme est portée soit par un désir de coiffure, de beauté, de bien-être, soit pas un désir d'achat. Et que ces désirs ne naissent pas forcément au même moment, et ne s'épanouissent pas dans le même environnement."

"Environnement", le mot est lâché. Pour le coiffeur, c'est ce qui fait la différence de résultat, bien plus que le prix (chez Shopping, les produits professionnels sont vendus environ 20% moins cher que dans les salons). "J'ai fait une expérience à Toulouse, poursuit-il, en mettant en vente dans un de mes salons des produits au prix Shopping: les ventes ont à peine oscillé." Bref, il faut créer un environnement de type "boutique", et non pas "salon", pour que la cliente s'y retrouve. En étant compétitif, mais sans nécessairement "casser les prix" car, pour Jean-Claude Aubry, cette stratégie est dépassée et ne présente d'intérêt pour personne.

Shopping
Les ingrédients du concept Shopping? Un environnement très "magasin", donc, avec un large choix de produits en libre-service, une entrée (et une sortie!) libre, des prix moins élevés, et des vendeurs dûment formés pour conseiller et orienter la clientèle. "Tous nos vendeurs sont des coiffeurs, ce sont même parmi les meilleurs, ce qui n'est pas forcément le cas, à la vente, dans tous les salons!" souligne le patron toulousain. Par ailleurs, un atelier coiffure est prévu au fond du magasin afin d'y dispenser aux clientes de mini-prestations, comme des coiffages, ou leur montrer comment utiliser certains appareils. "Nous rappelons que nous sommes coifferus avant tout, et nous le montrons, rappelle Jean-Claude Aubry. C'est la même démarche lorsque nous vendons des produits sur internet: les prix sont ceux de Shopping, mais nous offrons aussi aux clientes l'équivalent de 10% de leur montant d'achat à valoir en prestation coiffure. L'idée, c'est d'en profiter pour booster la fréquentation de nos salons, et de valoriser la filière coiffure." Finalement, entre laisser filer des ventes et organiser soi-même une concurrence "contrôlée", sous la bannière de professionnels de la coiffure, il n'y a sans doute pas photo. Même si la démarche en irrite certains...
 Au centre commercial du Millénaire, en tout cas, Shopping a démarré sur les chapeaux de roues avec 4000 euri de chiffre d'affaires le premier samedi (pour une fréquentation d'environ 10000 personnes!) "Ca démarre plus vite qu'un salon, reconnait le coiffeur, alors qu'il n'y avait aucune animation ni "leçon de coiffure" dans l'atelier. Ma première impression est bonne, mais attendons quelques mois..."

Coiffure du Monde
L'enseigne Coiffures du Monde récolte aussi les fruits de son positionnement multi-ethnique, ce qui découle directement de la localisation du centre commercial en banlieue populaire (Seine-Saint-Denis). Même s'il y a aussi des bureaux à proximité et que , globalement, les ambitions architecturales du centre y attirent des populations variées. "On y voit des jeunes, des Blacks, des Juifs en tenues traditionnelles, des personnes plus BCBG, des gens à la recherche de bonnes affairez: la clientèle est très éclectique et préfigure peut-être le monde de demain."

Cette implantation de 3 enseignes en région parisienne est-elle un "one shot", dans un centre commercial pilote, valorisant? Pas vraiment. "Nous avons une vraie volonté de nous développer en région parisienne, affirme Jean-Claude Aubry. Ce centre nous donne une très bonne visibilité, et nous comptons bien ouvrir d'autres salons, plutôt des filiales s'il s'agit de centres commerciaux, et des franchises en centres-villes." Le bouillonnant patron toulousain n'a pas fini de faire parler de lui.

mercredi 18 mai 2011

Mets de l'huile!

Voila 8 ans que Regg'Liss te proposait de "mettre de l'huile". J'aurais le même conseil pour toi et surtout pour tes cheveux.
Alors, de l'huile, oui, mais laquelle?

Il y a des stars partout, aussi parmi les huiles. Mes deux stars du jour sont  Essence Absolue de Shu Uemura Art of Hair et Elixir Ultime de Kérastase.

Mais comment je choisis l'une ou l'autre?
Ce sont deux produits à base d'huiles naturelles.

Essence Absolue est faite d'huile de camélia (Chine, Japon). Sous les neiges de janvier dans l'île d'Oshima au Japon, la première fleur qui éclot est la fleur de Camélia, symbole de l'Immortalité au Japon. Mais saviez vous que l'arbre à thé produit une huile précieuse utilisée depuis longtemps par les japonaises pour ses vertus contre le temps ?
L'huile de camélia de Essence Absolue peut être utilisée de façons diverses: en sérum au quotidien sur les pointes, pour assouplir le cuir chevelu avant le shampooing, en protection solaire sur la chevelure grâce à son filtre naturel contre les U.V.

Élixir Ultime est une association de 4 huiles précieuses: l'huile de Maïs (Amérique centrale, hydratation), l'huile d'Argan (Maroc, nutrition et protection), l'huile de Camélia (vue plus haut pour Essence Absolue) et l'huile de Pracaxi (Brésil, hydratation).


En tant que coiffeur, pour te parler plus concrètement de ces deux produits, je t'indiquerai quelques différences qui t'aideront à choisir. Si ton souhait premier est la nutrition, prends Elixir Ultime de Kérastase pour l'addition des 4 huiles précieuses. Si ta recherche principale et la légèreté ou la protection solaire, dirige toi vers Essence Absolue de Shu Uemura Art of Hair. L'huile de camélia n'alourdira pas la chevelure comme d'autres huiles et a une capacité filtrante pour les U.V. plus importante que les autres.



Et comme internet fait bien les choses, les huiles sont aussi en vente directe.
Elixir Ultime à 49 euro ou à 30 euro.
Essence Absolue est exclusivement vendue sur un seul site à 55 euro.


Quand le salon devient bureau des plaintes

Lu dans Biblond n°20:


Lorsqu’une cliente vient se plaindre, on n’a qu’une envie : se cacher sous son fauteuil pour se faire oublier ! Et pourtant, il faut se montrer à la hauteur de la situation. Conseils…
Humain, rien qu’humain
« Il n’y a pas plus humain qu’une erreur ! », rappelle Sébastien Delarue, du salon Chic Rive Droite, à Rouen. Gardez cela en tête lorsque vous êtes confronté à une cliente mécontente. N’oubliez jamais que l’erreur fait partie des aléas du métier. À vous de la gérer au mieux : la diplomatie aussi fait partie des qualités humaines!

Une écoute de qualité
Il est essentiel d’admettre votre erreur ou du moins de reconnaître que vous n’avez pas bien compris ce que souhaitait votre cliente. Même si vous estimez qu’elle fait preuve d’incohérence, soyez à l’écoute, montrez-lui que son avis compte pour vous. Sébastien Lampanoza, du salon parisien Messieurs-Dames, a un « truc » :
« Je fais attention aux termes employés par la cliente pour me décrire son ressenti, et je réutilise les mêmes mots, confie-t-il. Cela lui permet de se sentir comprise et entendue. »

Jouez les intermédiaires
Il est parfois nécessaire de placer un intermédiaire entre le coiffeur et la cliente pour décoincer la situation. « Un coiffeur référent ou un autre membre de l’équipe doit se positionner comme médiateur afin de favoriser le dialogue », souligne Sébastien Delarue. « C’est le rôle du manager, renchérit Sébastien Lampanoza, il est le dernier rempart ! »

Cherchez une solution
« Une fois que la tension est descendue, il faut avancer des propositions, indique Sébastien Lampanoza. Est-il possible de récupérer la couleur ? De redonner un coup de ciseaux qui peut faire la différence ? » C’est le moment de faire un geste commercial pour rattraper votre erreur. Le responsable du salon doit avoir défini sa politique commerciale en amont, afin d’éviter l’improvisation.

Attention au bouche-à-oreille !
Si vous laissez une cliente partir mécontente du salon, vous pouvez être sûr qu’elle déconseillera votre adresse à ses amies. Pensez-y : faites tout votre possible pour lui redonner le sourire.


APPRENEZ DE VOS ERREURS
Essayez de comprendre pourquoi cette cliente n’a pas été satisfaite du service que vous lui avez apporté. S’agit-il d’une faute dans le diagnostic ? D’un problème d’écoute ? Manquiez-vous de temps pour travailler dans de bonnes conditions ce jour-là ? Il peut être nécessaire d’en parler en équipe, sans montrer du doigt le coiffeur concerné. Cela peut permettre de dénouer des crises… et d’avancer.
Virginie de Rocquigny



Patrick Lagré, invité à la rédaction:
Bien gérer les plaintes est primordial pour l’image du salon, très peu de clients osent se plaindre, nous devrions donc les remercier de nous permettre de nous améliorer ! Mais avant tout, ce sont bien souvent les coiffeurs qu’il faut gérer pour éviter les plaintes, ce sont bien souvent les mêmes qui sont concernés.
Le rôle du manager est de faire évoluer ses collaborateurs en travaillant sur leurs points faibles, en général la consultation (l’écoute, la compréhension, l’approche) et la notion de service.

lundi 16 mai 2011

Hello!

Je suis toujours étonné en recevant des touristes qui commencent à me parler en anglais ou dans une autre langue dès leur entrée dans le salon de coiffure,

Les frontières ont-elles été déplacées? La langue officielle du pays a-t-elle été modifiée?
Pas à ma connaissance. Et pourtant, nombre de personnes entrent dans le salon en s'adressant à moi sans un mot de français, directement en anglais. Et souvent en parlant assez vite.
Alors parfois je me demande si ces personnes n'étaient pas endormi en passant la frontière. Peut-être pensent-elles être au Royaume-Uni ou aux États-Unis...

Je voudrais donc juste envoyer un message de courtoisie à chacun qui pense voyager à l'étranger. La base, si on ne connais pas la langue locale et de pouvoir présenter des excuses en expliquant sa propre ignorance de ladite langue.

Si en France, on pourrait dire: "Bonjour, désolé, je ne parle pas français", dans un pays anglophone: "Hello, I'm sorry. I don't speak english", en Espagne ou en Amérique latine: "Buenos dias, disculpe pero no hablo español", en Allemagne: "Guten Tag. Endschuldigung. Ich speche nicht deutsch", en Italie: "Buongiorno. Afflitto. Non parlo italiano".... (j'espère que moi-même ne me suis pas trompé en écrivant cela).

Avec une telle introduction, le dialogue commence plus facilement et votre interlocuteur pourra alors comprendre que vous n'êtes pas du coin et qu'il faudra faire un effort commun de communication. Mais il aura apprécié votre politesse et votre souci de le respecter.


dimanche 8 mai 2011

Finale coiffure du concours Un des Meilleurs Ouvriers de France

Post de la Fédération Nationale de la Coiffure:  


La 24ème session du concours « Un des Meilleurs Ouvriers de France » débutée en septembre 2009 s’achèvera le dimanche 15 mai, lors des épreuves de la finale qui auront lieu en public au Zénith de Clermont-Ferrand, élue « capitale de l’excellence professionnelle » en 2011.
Le concours se déroulera pendant l’Exposition Nationale du Travail qui se tiendra à la Grande Halle d’Auvergne du 7 au 22 mai, et sera animée par les différentes professions, dans le cadre de la Quinzaine de l’Excellence Professionnelle axée sur la découverte des métiers par les jeunes.
 
La coiffure revalorisée aux yeux du grand public
Le concours des MOF est le rendez-vous incontournable de la profession. Il met sous les projecteurs tous ceux qui ont le souhait de faire reconnaître leur expertise dans le métier. Pendant près de 2 ans, les candidats se donnent les moyens, non sans difficulté et avec persévérance, de passer toutes les étapes afin d’atteindre le titre d’«Un des Meilleurs Ouvriers de France».
Ce concours, véritable atout du patrimoine national français, symbole d’apogée et de couronnement d’une carrière, tente de retrouver ses lettres de noblesse. Pour cette édition, le COET (Comité d’Organisation du Concours des MOF et des Expositions du Travail) et la Fédération Nationale de la Coiffure, ont travaillé à le revaloriser et à lui redonner tout son prestige, eu égard à ce qu’il représente par exemple dans les métiers de bouche.
Le concours des MOF répond à un objectif d’excellence dans notre métier. Or la coiffure n’a jamais eu autant besoin d’être revalorisée aux yeux du grand public, qui, en temps de crise, se détourne facilement du secteur de la beauté et recentre ses tendances de consommation sur les services basiques (coupes et colorations).
Un examen rénové à la recherche de la perfection
Le concours des MOF est sanctionné par un diplôme d’Etat de niveau III qui atteste l’acquisition d’une haute qualification et par la médaille emblématique décernée aux lauréats. Dans l’exercice de leur profession, seuls les titulaires du diplôme peuvent arborer un col aux couleurs nationales. Les candidats doivent proposer une réalisation qui approche la perfection. La méthode choisie, l’organisation, le geste, la rapidité, le savoir-faire et le respect des règles du métier sont contrôlés par le jury autant que le résultat.
Ce concours demande des mois, voire des années de préparation. Les gestes techniques, l’innovation, le respect des traditions, sont travaillés et retravaillés longuement, pour atteindre le niveau exigé d’excellence, d’efficacité, de perfection et de vitesse.
Au travers des 4 épreuves de la finale (coupe brushing couleur, coiffure de mariée, coupe brosse modernisée, coiffure à thème - cette année, «L’art nouveau»), l’évaluation porte sur les techniques et compétences les plus complexes du métier, qu’elles soient traditionnelles ou innovantes, les capacités de créativité et d’imagination des candidats, la maîtrise des règles de l’art du métier, l’esthétique et la mise en valeur des coiffures réalisées.
En 2008, il a été procédé aux travaux de rénovation du concours «Un des Meilleurs Ouvriers de France ». La Fédération Nationale de la Coiffure fut mandatée par le ministère de l’Education Nationale et le comité d’organisation du concours pour mener cette opération de rénovation. Aussi l’examen a été entièrement refondu, sous la houlette de Gérard Pioger, délégué national aux concours et à l’Equipe de France et Président de la classe coiffure.
Le long chemin vers l’excellence professionnelle
Les épreuves qualificatives en coiffure se sont déroulées, il y a près d’un an, fin mai 2010 à Paris, au lycée professionnel Marcel Lamy, géré par l’Association Formation Coiffure. 41 candidats participaient aux 4 épreuves qualificatives du concours. Le tiers des candidats a été déclaré admissible aux épreuves finales, soit un total de 14 professionnels reçus pour se présenter à la finale de Clermont-Ferrand.
Afin de se préparer dans les meilleures conditions à cette étape ultime et d’affronter avec brio ce challenge, les professionnels en lice participent chaque mois depuis septembre, aux formations exclusives de préparation organisées par l’INFC, Institut National de Formation Coiffure. Autant d’occasions pour ces professionnels experts de réviser leurs techniques, de se préparer mentalement et même de se mettre en situation avec l’examen blanc qui s’est tenu le 11 avril dernier à Paris.
Les maîtres mots de cette préparation de longue haleine : humilité, courage, passion et rigueur !  
14 passionnés de coiffure touchent du doigt leur rêve
Les 14 coiffeurs sélectionnés pour se présenter à la finale peuvent aujourd’hui espérer obtenir le diplôme de référence pour lequel ils se sont investis pendant ces mois de préparation. Ce sont des hommes, des femmes, de tout âge, avec des parcours professionnels très variés, mais tous animés par une seule flamme : la passion de la coiffure et de l’excellence.
Fatiha BENKHELOUF (33), Fabienne BRETON (64), Sylvie BUTTIGIEG (17), Virginie CABARET (72), Joëlle CAMPO (10), Rosine CAZENAVE (64), Stéphanie DOUESSIN (35), Paulette GIANCATARINO (39), Pascale GRUCKER (67), Nathalie GUERPILLON (63), Grégory LEJEUNE (76), Sabine PARIENTE (13), Marielle PELISSIER-GARDILLOU (46), Cedric PERRET (76).
La Fédération Nationale de la Coiffure leur apporte tous ses encouragements et ses vœux d’excellence, en espérant les voir nombreux à obtenir le diplôme tant convoité. Mais avant tout qu’ils se fassent plaisir ! Soulignons également le rôle clé des entraîneurs, tous Meilleurs Ouvriers de France, qui de par leur implication aux cotés des candidats pendant ces 18 mois de préparation, leur ont apporté une assistance précieuse et des conseils pertinents. Car être MOF, c’est aussi s’engager pour la transmission d’un patrimoine professionnel d’excellence.



http://www.fnc.fr/index.php/actualite-actualite/Finale-coiffure-du-concours-Un-des-Meilleurs-Ouvriers-de-France.html

samedi 7 mai 2011

Biarritz : le premier salon de votre beauté s'ouvre aujourd'hui

Lu dans Sud-Ouest:

Le salon de votre beauté s'ouvre aujourd'hui, à 14 heures, à la halle d'Iraty de Biarritz.


 Pour cette première édition, plus de soixante exposants sont réunis jusqu'au 8 mai. Coiffeurs, esthéticiens, prothésistes ongulaires et bien d'autres seront présents pour parler de leur métier d'art et de leur spécialité. Plusieurs instituts et commerces feront découvrir une multitude de produits et les dernières nouveautés en matière de cosmétique. Différentes écoles exposeront également leur formation et un cycle de conférences est organisé. Des temps fort ponctueront les trois jours de salon.

Aujourd'hui, à 18 heures, un show d'inauguration est programmé. Il prendra la forme d'un spectacle autour de la danse et des cultures. Demain, cinq duos de jeunes coiffeurs et esthéticiens s'affronteront lors de deux épreuves : la première prend pour thème la transformation homme et femme et la seconde, soirée et mariage. Les modèles présenteront le résultat pendant un défilé. La remise des prix aura lieu le samedi, à 18 heures. Dimanche, douze filles sélectionnées pour l'élection de Miss Côte basque défileront en tenue de ville, maillot de bain et robe de mariée. Geneviève de Fontenay sera à Iraty pour évaluer le potentiel des candidates. Du 6 au 8 mai, à la halle d'Iraty de Biarritz. Aujourd'hui, de 14 heures à 19 heures. Samedi, de 10 heures à 19 heures. Dimanche, de 10 heures à 18 heures. Entrée : 5 euros. Moins de 16 ans : 3 euros. Pass Salon : 9 euros. Renseignements et programme complet sur le www.salondevotrebeaute.com.




http://www.sudouest.fr/2011/05/06/biarritz-le-premier-salon-de-votre-beaute-s-ouvre-aujourd-hui-390901-4037.php

mercredi 4 mai 2011

Je les attache comment mes cheveux?

Le chignon, la coiffure pour un mariage n'est pas forcément faite de petites boucles anglaises qui dégringolent d'une queue de cheval fixée en haut de la tête.
Aujourd'hui, je vous propose d'autres idées:







lundi 2 mai 2011

Où va-t-on en mai?

Plusieurs destinations s'offrent à nous en ce mois printanier:

 -Rouen pour le Beauté Sélection les 8 et 9
-Amsterdam pour le Revlon Professional Style Masters Show le 9
-Santiago de Chile pour le Cosmosalón du 14 au 16
-Leipzig pour le Beauty Forum Leipzig du 21 au 22
-Béziers pour le Festival Métamorphose les 22 et 23
-Zurich pour le Hair Days le 23
-Dubai pour le Beautyworld Middle East du 24 au 26
-Stuttgart pour le Cosmetica Stuttgart les 28 et 29
-Dublin pour le OMC European Cup les 29 et 30

Alors, vite aux réservations!!! Il y a tant de choses à voir!

Good bye Beard

Shooting Nana Tisley Booking Agency _ coiffures Laurent Micas