mardi 24 mai 2011

L'Assemblée nationale sans parabens

Lu dans L’Éclaireur n°548:


Une proposition de loi interdisant "la fabrication, l'importation, la vente ou l'offre de produits contenant des phtalates, des parabens ou des alkylphénols" a été adoptée à la surprise générale à l’Assemblée nationale le 4 mai dernier. Ces substances, qui sont des perturbateurs endocriniens, sont pour certaines soupçonnées d'être cancérigènes, mutagènes ou toxique pour la reproduction. Elles pourraient se voir bannies du territoire français! Le texte, présenté par le Nouveau Centre, avait pourtant été repoussé en commission des affaires sociales. Les phtalates ont été mis en cause alors qu'ils sont utilisés pour assouplir les plastiques. On les retrouve aussi dans les vernis à ongles, les parfums ou certains cosmétiques. Les parabens, certes de moins en moins présents dans les cosmétiques, sont néanmoins encore largement utilisés comme conservateurs. Nombre de ces composés sont par ailleurs très persistants une fois rejetés dans la nature. Quelques experts émettent cependant des réserves face à une interdiction totale de l'ensemble de ces familles de produits. Aucune preuve scientifique ne confirme que leur niveau de toxicité soit identique. Il semble que les députés aient voulu élargir l'application du principe de précaution, et ce, contre l'avis du gouvernement! Mesure radicale qui inquiète les industriels, mais aussi certains scientifiques qui craignent que des substituts soient recherchés dans l'urgence. En l'absence de recul, ces nouveaux produits pourraient s'avérer plus dangereux que les précédents... Le texte doit être présenté au Sénat puis affiné via les décrets d'application. Le fin mot de l'histoire est encore loin d'être connu.

Good bye Beard

Shooting Nana Tisley Booking Agency _ coiffures Laurent Micas