jeudi 9 juin 2011

La métamorphose du papillon

Pour la majorité des concours de coiffure, les participants créent leur coiffure puis se débrouillent pour avoir la plus belle tenue pour leur modèle. Puis ceux qui peuvent (qui en ont les moyens) trouvent un photographe pour avoir une image professionnelle qui ait le plus de chances de se démarquer.

Titus Devos a voulu un concours équitable pour son festival Métamorphose.
Équitable dans le sens où chacun peut y participer avec les mêmes moyens. Pour cela, Titus est allé lui-même à la rencontre des concourants dans les écoles de coiffure. Il s'est déplacé avec le matériel pour faire les photos des coiffures réalisées par les jeunes élèves. Ainsi, leur candidature n'a pas souffert d'un manque de budget pour le photographe ou de l'amateurisme d'un image faite avec le téléphone portable.

Parmi les élèves, il y avait Pierre Ginsburg Grebil.

coiffure: Pierre Ginsburg Grebil
Pierre travaille à Auch (Gers) dans le salon Color'Inne Coiffure. C'est son employeur qui l'a poussé à participer malgré qu'il n'ait que 16 ans. Pierre s'est alors inscrit pour le Hair Master et a commencé à créer. Il s'est inspiré des univers de Charlie Le Mindu et de Jean-Charles de Castelbajac.

Pierre a donc fabriqué une structure qui vient élargir la tête et couvrir les épaules. Il a testé beaucoup de possibilité en attachant de plusieurs façons les cheveux jusqu'à ce qu'il choisisse celle qui l'a amené sur la deuxième marche du podium.
35 minutes. C'est le temps dont disposait Pierre pour réaliser sa coiffure. Il lui a fallu juste 15 alors que son modèle est arrivé les cheveux lâchés. Il s'est ensuite amusé à embellir sa création en aérant le visage d'un crêpage flou, sur les cheveux qui l'encadrent, assorti au vêtement choisi.

Pierre, qui a mille envies pour l'avenir pour travailler dans les coulisses de défilés, ou pour les magazines de mode, m'a confié qu'il était très ému de monter sur une telle scène à tout juste 16 ans et de voir les visages interloqués de tous ces professionnels venus assistés au concours. Plusieurs sont venu lui demander comment il a pu réaliser une telle œuvre.


coiffure: Pierre Ginsburg Grebil


Pour préparer cet article, j'ai beaucoup discuté et échangé avec ce tout jeune coiffeur. Et je rends hommage à une telle motivation et un tel goût pour la beauté.

Good bye Beard

Shooting Nana Tisley Booking Agency _ coiffures Laurent Micas