mercredi 23 novembre 2011

Les vainqueurs ne sont pas tous sur le podium

Les concours peuvent s'avérer injustes pour certains. Il s ne récompensent pas uniquement le travail individuel.  Ils sont surtout une comparaison entre les concurrents.
Pour un gagnant, il y a beaucoup de "recalés" qui n'obtiennent pas de prix simplement parce qu'un autre coiffeur meilleur qu'eux s'est inscrit la même année au même concours.
C'est le cas de Constance Laporte qui a participé au HCF Trophy mais ne l'a pas remporté. Cette "non victoire" n'enlève rien au travail de Constance, c'est pourquoi j'ai voulu en savoir d'avantage:

Constance Laporte
Laurent Micas: Pourquoi as-tu choisi de t'inscrire au HCF Trophy?
Constance Laporte: J'ai décidé de me lancer parce que la Haute Coiffure Française représente pour moi une référence en coiffure et une image de créativité. Ce HCF Trophy était très spécial pour moi puisqu'il a été le premier concours auquel je me suis inscrite. C'est aussi la première fois que je réalisais une séance photo pour moi même. C'était alors un premier pas afin de commencer un book personnel.

Laurent Micas: Peux-tu m'expliquer la coupe et la couleur que tu as réalisées? 
Constance Laporte: Pour Lisa, qui avait les cheveux longs, j'ai choisi cette coupe c'est parce qu'elle ressentait le besoin de changer de tête et de look. Elle avait, bien sûr, beaucoup d'incertitudes. C'est pourquoi nous avons préféré des lignes plutôt graphiques (pour apporter de la force à ce visage angélique ) et conservé beaucoup de douceur dans la frange. C'est également une coupe "réversible" puisque Lisa peut changer le coiffage et le style en fonction de ses humeurs du matin.
Le choix de la couleur a été assez simple. Nous avons opté pour un apport de lumière afin d'embellir son très joli blond naturel avec une technique en "L" suivie d'un gloss sur l'ensemble de la chevelure qui apporte un maximum de brillance.

Modèle: Lisa
Maquillage: Elodie Tastet 
Styliste : Lucie Sarrazin
Photo: Paul Avillach 

Laurent Micas: Que t'a apporté le HCF Trophy?
Constance Laporte: Ce concours m'a permis de travailler, pour la première fois, avec un photographe, un maquilleur et un modèle, à mon propre service. C'est une situation qui engendre beaucoup de doutes et d'anxiété.
Lorsque les photos (non retouchées conformément aux règles du concours) sortent ENFIN sur papier, c'est vraiment émouvant. J'ai vu mon travail concrétisé pour la première fois.

Laurent Micas: La journée au Carrousel du Louvre a-t-elle été difficile?
Constance Laporte: J'étais entourée des 10 finalistes, coiffeurs très talentueux venus d'un peu partout. Je pense être passée par toutes les émotions ce jour-là. Malheureusement je n'ai pas remporté la finale! Petite pointe de déception mais, pour ne rien te cacher, ce fût une journée extraordinaire et j'étais assez fière de moi.

Laurent Micas: Tu as de nouvelles perspectives?
Constance Laporte:
Très prochainement je vais préparer un autre concours photo. Et rien qu'à cette idée, je suis très excitée!!

Good bye Beard

Shooting Nana Tisley Booking Agency _ coiffures Laurent Micas