vendredi 27 janvier 2012

Malentendant à l'écoute de ses clients

Au printemps 2010, Charlélie Desrumeaux, coiffeur à Saint-Denis (Réunion) participait à un concours coiffure sur Facebook avec l'image d'une Geisha très sobre et élégante.  Depuis, le coiffeur a également été mis en avant par le site d'informations de la réunion linfo.re à l'occasion de la journée du handicap. En effet, ce jeune figaro est malentendant.

Charlélie Desrumeaux

Laurent Micas: Ton handicap est de naissance?
Charlélie Desrumeaux: Oui, et je vis parfaitement avec cette différence, si différence il y a. Car je ne connais pas le vrai son des entendants. Ça reste un monde méconnu pour moi. 

Laurent Micas: Est-ce difficile d'être coupé des autres?
Charlélie Desrumeaux: Non, les appareils auditifs me raccordent aux entendants. Et, si je veux, j'ai la chance de pouvoir couper ce lien lorsque je veux être dans le silence. 


Laurent Micas: Avec un orthophoniste, tu as appris a parlé. Ce ne doit pas être facile.
Charlélie Desrumeaux: C'est un peu comme si tu apprenais le chinois. Tu n'as aucun repère. Et moi j'ai appris le français car ma "langue maternelle" est le monde des sourds. Je lis aussi sur les lèvres. Ça aussi, il m'a fallu l'apprendre.

Laurent Micas: Tu "entends" alors ce que les gens murmurent?
Charlélie Desrumeaux: En quelques sortes. Mais je l'explique à mes clients et ensuite ils font attention.

Laurent Micas: As-tu eu des clients qui refusent que tu les coiffes à cause de ta surdité?
Charlélie Desrumeaux: Non. Souvent, ils ne font pas attention, ne remarquent qu'une légère différence dans la prononciation et me demandent d'où me vient cet accent, si je suis anglais...


Laurent Micas: Tu ne travaille pas que dans ton salon, tu es aussi créateur d'images.
Charlélie Desrumeaux: Effectivement, je fais parfois des shootings pour les magazines réunionnais et je coiffe des journalistes de la chaîne de télévision locale. Mais tout cela prend beaucoup de temps et j'ai un salon à tenir! Dans ce dernier, je travaille seul, avec mon ami à la réception. 

Laurent Micas: C'est un choix d'être seul coiffeur?
Charlélie Desrumeaux: Oui, dans le salon précédent, j'avais interrogé mes clients à ce sujet. Chacun voulait pouvoir profiter d'un espace privatisé où il serait seul. Cela crée un rapport de proximité entre eux et moi, dans une ambiance très familiale.

Laurent Micas: Y a-t-il une chose à laquelle tu penses pour conclure?
Charlélie Desrumeaux: Oui, que même un sourd, ou tout autre handicapé, peut surmonter ce handicap pour intégrer le monde de la coiffure et s'épanouir.




jeudi 26 janvier 2012

Toi, tu es plutôt gel ou cire? (1° partie: gel)

-Je coiffe avec du gel? de la cire?
-Euh??? Je ne sais pas . C'est quoi la différence?


Ça marche à tous les coups! (ou presque) Très souvent, les hommes sont mal informés sur les produits coiffants alors ils ne savent jamais vraiment lequel prendre ni comment les alterner selon les longueurs qu'ils ont ou les coiffages qu'ils souhaitent.

Baptiste Giabiconi

Traditionnellement, les gels sont toujours les plus utilisés. Le premier point commun à tous les gels est qu'ils sont conçus à base d'eau.  Ils seront utilisés alors pour des coiffages qui tolèrent d'être mouillés (si tu as les cheveux frisés, que tu les lisses aux plaques, ne mets pas de gel: ça les ferait refriser). Cette base aqueuse apportera toujours un effet brillant et plus foncé aux cheveux.

Ensuite, il faut savoir quel gel choisir. Comment trouver celui qui nous convient?
Dans les différences entre gels, il y a le pouvoir de fixation. Ceux qui sont dits "à effet mouillé" n'auront qu'une très faible fixation, laissant la chevelure assez libre de ses mouvements, comme Aqua Gloss de L'Oréal professionnel.
Ce pouvoir fixant peut aussi être très fort et permettre de tenir droites des crêtes de plusieurs centimètres.

La quantité d'eau entrant dans la composition des gels est aussi un facteur de choix. Avec plus d'eau, les cheveux sont alourdis (bien pour réduire un volume naturel trop important). Avec moins d'eau, le gel sèche plus vite et la fixation en est plus efficace et rapide (idéal pour les crêtes). Hard Head de Tigi a un temps de séchage et une fixation très rapides.

Orlando Bloom

mercredi 25 janvier 2012

Vampirique

L'Alsace est une région pleine de talents. Parmi ceux-ci: Kevin Menyhart. Ce jeune coiffeur travaille dans le salon de Maxime Dubois (champion de France 2007)

Pour sa participation aux Hairdressing Awards, Kevin a choisi de mettre en images une femme-vampire. Il l'a voulu démente et extravagante. Pour cela, le maquillage est poussé à l'extrême et les cheveux sont dans un roux flamboyant. Kevin a habillé son vampire de peaux: cuir et fourrure.


Coiffure: Kevin Menyhart
Photographe: Daniel Marc
Modèle: Cami Mouzet
Maquillage: Maxime Dubois

dimanche 22 janvier 2012

Les Etoiles de la coiffure

Parce qu'il y a ceux qui participent et ceux qui organisent, Jérémy Ken se lance dans l'aventure et crée son évènement: une journée pendant laquelle les concours coiffure s'enchainent.

Pour Les Etoiles de la Coiffure, Jérémy et Céline ont imaginé 5 catégories de concours. Avec de la coupe homme, femme, du coiffage, de la couleur... Ainsi que des rencontres avec les institutions régionales et professionnelles, des défilés...


Laurent Micas: D'où t'est venu l'idée d'un concours / défilé? 
Jérémy Ken: Nous sommes deux jeunes passionnées de coiffure et de concours. Nous avons voulu mettre en adéquation notre engouement commun avec le plaisir de faire rêver les personnes. Nous souhaitons donner une nouvelle image aux concours. Une image plus dynamique. 

Laurent Micas: Où se déroulera cet évènement? 
Jérémie Ken: A Arras, dans la Pas-de-Calais. Nous avons choisi l'Atria, une salle proche de la gare afin que les participants et les spectateurs puissent facilement venir. Arras est à seulement 50 minutes de Paris en train. Et ce sera le 1° avril!

Laurent Micas: Une telle organisation ne s'improvise pas. J'imagine que vous êtes bien entourés?
Jérémie Ken: Oui, nous avons de nombreux partenaires dont L'Oréal professionnel, L'Académy by Jean-Marc Contreras, Jbar distributeur coiffeur et esthétique, la commune d'Arras, Sylvie Facon, Studio Fun et bien d'autres. Nous aurons l'honneur d'accueillir Jean-Marie Contreras, Pierre Rasseneur, Sylvie Facon,...

Laurent Micas: Que souhaitez-vous mettre en avant avec Les Etoiles de la Coiffure?
Jérémie Ken: Nous voulons valoriser la coiffure et l'ensemble des métiers liés à la mode, à l'image, au bien-être... Les étudiants seront associés à ce concours grâce, notamment, à la présence des écoles de coiffures de la Communauté urbaine d'Arras qui auront un espace pour informer les jeunes intéressés par ces filières. Durant cette journée, nous organiserons des rencontres entre étudiants, professionnels et passionnés. Tous ensemble, ils pourront rivaliser sur la technique mais aussi sur l'originalité et la créativité. Le public est, bien évidemment, invité à venir assister gracieusement à ces échanges et aux épreuves de concours. 

Laurent Micas: Comment les personnes intéressées peuvent-elles s'inscrire?
Jérémie Ken: Le règlement et le bulletin d'inscription sont téléchargeable sur optimumformation.fr. Pour la partie interactive, il faut aller sur la page Facebook "Les Etoiles de la Coiffure 2012". 



samedi 21 janvier 2012

Le Kult du Rock (et de la coiffure)

Rien ne se perd, tout se transforme.
C'est ainsi que lorsque le salon niçois Rock des Coiffeurs, a fermé ses portes, son énergie est restée vivante, ranimée par les anciens employés du salon.


Magali, varoise d'origine, a fait son apprentissage sur Nice avant d'intégrer l'équipe de Rock des Coiffeurs. Elle a pu s'y épanouir pendant 4 ans avant que celui-ci ne ferme.
C'est alors qu'elle a choisi d'ouvrir son propre espace: Kult de la Coiffure. Un salon dans lequel elle a investi toute sa force professionnelle. Elle a souhaité recréer l'énergie et l'ambiance qui lui plaisaient tant dans son ancien salon en y ajoutant sa touche d'organisation.


Lorsque je suis venu à la rencontre de Magali, j'ai découvert un local où tout inspire à la convivialité. Pêle-mêle dans ce salon aux pierres apparentes, je vois un vieux vélo accroché à la balustrade de la mezzanine, un Bouddha, un lustre baroque, un drapeau arc-en-ciel, une horloge de gare, des silhouettes de magazines découpées et collées partout sur les murs de l'escalier et, surtout!, trois visages souriants qui m'accueillent chaleureusement.


Aimant connaitre tous les points de vue et avis différents, j'ai alors interrogé Christophe et Jennifer (Antoine était au CFA ce jour-là), employés de Kult de la Coiffure:

Laurent Micas: Comment êtes-vous arrivés dans ce salon?
Jennifer: Je passais devant. J'ai eu comme un déclic en voyant la vitrine: c'était le salon que j'imaginais pour moi. Dès que j'ai pu, je suis revenue pour me présenter à Magali chez qui j'ai fait quelques stages avant de faire un contrat pour mon BP. 
Christophe: Je travaillais à Saint-Laurent-du-Var, Magali avait entendu parler de moi par des clientes et elle m'a appelé directement afin que nous nous rencontrions. Le contact a été immédiat entre nous deux. 



Laurent Micas: Qu'appréciez-vous particulièrement dans le salon Kult de la Coiffure
Christophe: Le travail y est fini, précis et jamais bâclé. Tout s'y fait de façon simple et sincère. 
Jennifer: J'aime beaucoup l'ambiance et le relationnel ici. La clientèle est plutôt jeune, nous nous comprenons alors assez facilement. 

Laurent Micas: Quel conseil voudriez-vous partager aujourd'hui?
Christophe: Osez!  Osez faire des choses inattendues. Stoppez l'auto-censure. Autant pour les coiffeurs que pour nos consommatrices. 


Laurent Micas: Et côté produits?
Jennifer: J'ai une grosse clientèle masculine. Et sur les hommes, j'utilise souvent Totaly Baked de Tigi. C'est une mousse "meringue" texturisante qui s'applique sur cheveux humides. En séchant, les cheveux ont un galbe et un volume très intéressants et faciles à placer. 

Laurent Micas: Je vous sens tous les deux très impliqués dans ce salon. Dans quelle direction aimeriez-vous que Magali fasse évoluer Kult de la Coiffure avec vous?
Christophe: J'aimerais que nous développions un pôle maquillage. C'est un sujet qui m'intéresse beaucoup. J'aime à m'y essayer. Le maquillage me semble complémentaire de la coiffure. 


Pendant cette entrevue, Magali, appliquée, continue de s'occuper des clients. Je la vois prendre son temps dans les finitions de son travail. Elle discute et rit avec tous, tout en gardant un oeil sur les couleurs et balayages.
Je reviens à elle pour lui poser cette ultime question: Quel avenir imagines-tu pour ton salon et toi?
Magali: Dans un premier temps, j'aimerais pouvoir changer de local. Trouver quelque chose de plus grand et de mieux placé dans Nice. Ainsi, je pourrais aussi agrandir l'équipe. Ensuite, je voudrais ouvrir un autre salon à l'étranger et pouvoir imaginer des échanges entre les deux.... Un jour...

lundi 16 janvier 2012

Les soldes à Bordeaux

A Bordeaux, un petit groupe de salons né il y a une dizaine d'année m'est cher au coeur: L'Essentiel.
Aujourd'hui, ce sont les soldes au salon L'Essentiel de Bordeaux-Bastide. Chaque semaine, une nouvelle offre.

Côté produits:
-30% sur les lisseurs GHD
-15% sur l'ensemble de Tigi
-10% sur la gamme de maquillage Studio 78 (produits bio, label ECOCERT)
-10% sur les produits d'esthétique ar457

Côté prestations:
-15 euro pour l'achat d'un bon cadeau
-10 euro sur chaque soin esthétique

Alors profitez-en vite! C'est jusqu'à la fin légale des soldes.

Et, comme dans le vêtement, il y aura une "braderie": tout une soirée, vous pourrez faire l'économie de 50% sur la marque Tigi et de 20% tous les autres produits disponibles dans le salon. Un tirage au sort sera également organisé afin de faire encore plus de cadeaux!!!

Salon L'ESSENTIEL
BORDEAUX BASTIDE:

31 avenue Thiers
05.56.86.20.08

dimanche 15 janvier 2012

Grigoris Pyrpylis, maquilleur grec de référence, μακιγιάζ ελληνική αναφοράς

En octobre dernier, je racontais mon début de séjour à Athènes  pour des shows et des formations. A cette occasion, j'avais rencontré Grigoris Pyrpylis et ai pu découvrir son travail.

Avec D-Tales Creative Agency, Grigoris est de tous les évènements: Athens Fashion Week, Eurovision, MAD awards,... Il maquille les chanteurs pour leurs clips vidéo ou leurs albums. Il est aussi présent aux côtés des acteurs et de beaucoup d'autres personnalités. Grigoris est sollicité par les plus grands magazines: Elle, Vogue, Madame Figaro, Marie-Claire, Cosmopolitan,...

Depuis maintenant 3 ans, Grigoris Pyrpylis est aussi le maquilleur grec de référence pour Maybeline New York. Pour la marque leadeuse mondiale du maquillage, il est sur tous les fronts. Il est dans les coulisses des défilés. Il est l'interlocuteur pour les rédacteurs de tous les magazines de mode. Il maquille lors d'émissions de télévision et représente la marque partout où c'est nécessaire.

Grigoris est un touche-à-tout dans sa profession. Il ne refuse aucun challenge. "Je veux toujours rendre les femmes belles et sexy par mon travail" me confie-t-il.

Aujourd'hui, cet artiste du pinceau et du blush, admiratif de Lloyd Symmonds, Tom Pecheux et Aaron De Mey, veut aller plus loin dans son travail. Il veut partir à la conquête de Paris, "le centre mondial de la beauté et des cosmétiques", comme il l'appelle. Grigoris ambitionne de maquiller pour les plus grands défilés de la Fashion Week parisienne ainsi que pour les éditions françaises de Vogue, Numéro, Citizen K,... et tous!

Grigoris Pyrpylis
photo: Laurent Micas

Maybelline New York étant une parque du groupe L'Oréal, il est donc tout naturel que Grigoris Pyrpylis se soit retrouvé avec nous sur les shows d'Athènes en septembre 2011.

photo: Laurent Micas

Laurent Micas: Quelle était ta mission pour cet évènement?
Grigoris Pyrpylis: Avec mon équipe, je devais créer des looks en parfait accord avec les coiffures qui ont été mises en place pour les défilés. 

photo: Laurent Micas

Laurent Micas: Qui décidait des maquillages à faire?
Grigoris Pyrpylis: Aris Georgiadis, le styliste, était en charge de la coordination de l'ensemble. En début de journée, Aris, Eric et moi avons discuté des looks des filles en prenant compte, des vêtements, de la coiffure et du maquillage. Puis Aris m'a laissé libre de faire ce que je voulais car il connait mon professionnalisme. Eric a eu entièrement confiance. C'était comme un grand puzzle où chacun apporte sa pièce. Le résultat était magnifique. 

photo: Laurent Micas

Laurent Micas: Pour ces défilés, tu as collaboré avec un coiffeur français. Comment cela s'est-il passé?
Grigoris Pyrpylis: Travailler avec lui était un honneur pour moi. J'ai toujours un grand plaisir à travailler avec des français car ils ont une grande finesse et vont au-delà du style demandé. Ils se surpassent. Avant d'arriver à l'académie L'Oréal professionnel pour commencer les maquillages, j'étais un peu nerveux puis Eric et toi m'avez mis à mon aise. Je me suis senti libre, c'est pourquoi j'ai pu donner le meilleur de moi. Tout est dans l'énergie qu'on donne et qu'on reçoit.

photo: Laurent Micas

Laurent Micas: Qu'as-tu pensé lorsque tu as vu le résultat final?
Grigoris Pyrpylis: Voir les filles avec ces chevelures incroyables, les maquillages glamour et ces looks était ma récompense. J'étais alors heureux et fier pour moi et l'équipe entière. Maintenant, je voudrais recommencer encore, et encore... et encore!!!

photo: Laurent Micas

dimanche 8 janvier 2012

Crans glamour et sexy

Damien Roux a deux pieds et heureusement!! Comme ça, il peut en poser un à Lyon et l'autre à Paris.
Ce boulimique de coiffure est sur tous les fronts: salon, shows, défilés, création,.... Depuis 2010, il a intégré l'effervescente équipe du Didact Hair Building auprès de Stéphane Amaru.

Damien Roux

J'ai fouillé dans les archives de Damien Roux et en ai sorti un superbe portrait d'une jeune fille à l'épaisse chevelure ondulée. Damien m'a alors expliqué que pour réaliser un tel effet, il utilise un petit lisseur GHD qu'il tourne de 180° avant de le faire glisser sur une dizaine de centimètres de cheveux. Il fait, ensuite, pivoter son styler dans le sens inverse et le fait à nouveau glisser de 10 cm, puis recommence ainsi jusqu'aux pointes.
Pour mettre en valeur son travail, Damien finalise avec Dust It, la poudre coiffante mate et sèche de Schwarzkopf professional.

coiffure: Damien Roux
photo: Paul Morel
maquillage: Guilaine Frichot

samedi 7 janvier 2012

Nouveau départ

Montpellier est une très belle ville qui pousse à la créativité. Dans ces colonnes, j'avais déjà publié une image de Bruno Barbeyrol. Aujourd'hui, je vais vous parler de Jérôme Dubois qui change de vie cette année.

coiffure: Jérôme Dubois
produits utilisés: Elumen de Goldwell

Jérôme ne sera plus à Montpellier que pour 4 mois. Son salon est déjà vendu. Il reste le temps de la passation. Après s'être longtemps consacré à ses clients, Jérôme souhaite s'ouvrir à d'autres horizons en intégrant les studios photo, les plateaux de cinéma,... en tant que coiffeur, bien sûr, mais aussi comme maquilleur. Il a déjà l'habitude de suivre Cyrill Brune dans différents shows.

coiffure: Jérôme Dubois
produits utilisés: Elumen de Goldwell

Si Jérôme Dubois quitte le fauteuil cette année, les shootings ne lui sont pas étrangers pour autant. Il avait donc déjà réalisé celui-ci, dans un esprit haute-couture. Jérôme a voulu rendre un hommage au grand Vidal Sassoon en créant cette coupe. Il a voulu un vrai décalage entre le court à l'arrière et les longueurs qui tombent sur le visage en une ligne circulaire très forte. Côté couleur, 3 bandes rouge, orange puis jaune se fondent sur une base noire.


jeudi 5 janvier 2012

.com

En cette splendide journée du 5 janvier 2012, l'adresse internet de L'Essentiel de la Coiffure s'est affranchi de son .blogspot.

Le lien est aujourd'hui: lessentieldelacoiffure.com


C'est quand même plus class !!!


mercredi 4 janvier 2012

Teaser for Hybrid


Il y a quelques mois, Quentin Boulogne a choisi de frapper fort avec pas moins de 15 mannequins réunis pour une séance shooting. Pour cet exploit, il s'est entouré de 3 coiffeurs, 4 maquilleurs, 2 stylistes, 2 photographes, ainsi que les personnes attachées à la vidéo.

L'idée originale de Quentin était de présenter sa collection Hybrid comme un film. Il a donc réalisé une "bande-annonce" qui puisse susciter l'envie sans vraiment dévoiler les créations.


Dans la seconde vidéo, on retrouve l'ambiance de cette journée pendant laquelle chacun a pu exprimer son art.


directeur artistique: Quentin Boulogne
assistante photo: Nacima Bou
directrice stylisme: Art Director Maryse Bastié
stylisme: Gemma
maquillage: Emilee Bak et Yann Boussand
assistante maquillage: Laetitia Vernet
coiffure: Philip Gentner, Chiao Chen, Miwa Moriki
Vidéo: Julien Carlier, Florent Bourgeais




mardi 3 janvier 2012

Headpiece in L.A.

Le principe de base du coiffeur est de coiffer les cheveux. Mais pas que! Certains se démarquent et travaillent d'autres matières. C'est le cas de Steve David, à Los Angeles. 


Steve crée des casques avec différents produits: du papier plastique, des seringues, des cartes à jouer, mais aussi avec des épingles à nourrice. 


coiffure et photo: Steve David
maquillage: Heather Pepe
modèle: Meagan

Pour cette création, Steve David voulait une ambiance punk et rock, mais surtout beau et élégant.
Les rares personnes qui ont déjà pu approché ce "casque" ont voulu en acheter un. 
Avec ses travaux, Steve espère faire bouger le conformisme de Los Angeles.







lundi 2 janvier 2012

2011 => 2012

2011 vient à peine de se terminer. J'en ai presque le vertige en repensant à tout ce qui a pu se passer dans cette année.
Je partage mes journées entre le travail en salon de coiffure, les shows et les shootings en France et à l'étranger. La coiffure rempli mes jours. Dans cette année 2011, j'ai pu affiné l'identité du blog L'Essentiel de la Coiffure avec des interviews de coiffeurs, des témoignages de shows ou de formations, des conseils coiffure,...

En juillet 2011, j'ai passé une journée dans les bureaux du magazine Biblond, à Paris. La rencontre de l'équipe de journalistes m'a beaucoup apporté.
Deux sondages m'ont aussi permis de mieux savoir qui vient me lire et ce que mes lecteurs attendent de mon blog *.

Pour le dernier mois de l'année, encore un record peu banal avec 25'555 visites en décembre!
Et une limite symbolique atteinte, puisque en ce 31 décembre, L'Essentiel de la Coiffure a passé les 200'000 visiteurs depuis sa création!

En 2012, j'irais plus loin. Pour vous. 
Encore plus d'interviews de coiffeurs!
Encore plus de témoignages de shows!
Encore plus de conseils beauté!
Encore plus de coiffure!!!!


On pourra dire aussi "2012, année du flouze".
Depuis un an et demi que le blog existe, je le fais gratuitement, sur mon temps libre qui a tendance à fondre comme neige au soleil vu le nombre d'articles que je poste et la préparation et les mails que ça demande en amont. Alors, vous verrez peut-être quelques publicités se glisser au milieu de mes articles au cours de l'année pour compenser un peu tout ce temps dédié à notre belle profession.





dimanche 1 janvier 2012

UTC -12

Happy new year, Baker Island (United States)



Happy new year, Howland Island (United States)

UTC -11

Happy new year, Niuē Fekai 
Ia manuia le tausaga fou, Samoa
Happy new year, Tokelau
Happy new year,  Midway Islands (United States)
Happy new year, Jarvis Island  (United States)
Happy new year, Atoll Palmyra  (United States)

Happy new year, Kingman Reef  (United States)

UTC -10

Bonne année, Îles Australes (France)
Happy new year, Aleutian Islands  (United States)

Bonne année, Îles de la Société (France)


Kia hari te tau hou, Kūki 'Āirani


Happy new year, Hawaii (United States)
Bonne année, Archipel des Tuamotu (France)

Happy new year, Johnston Atoll  (United States)

UTC -9:30

Bonne année, Îles Marquises (France)


Good bye Beard

Shooting Nana Tisley Booking Agency _ coiffures Laurent Micas