samedi 17 mars 2012

L'humilité du luxe

Récemment, Stéphane Amaru m'a offert la possibilité de visiter son salon de coiffure Didact Hair Building dans le centre de Paris.


Une porte très discrète permet l'accès à ce salon dont l'accueil est au premier étage et la partie coiffure aux niveaux supérieurs. Je suis reçu par deux charmantes jeunes filles qui me débarrassent de ma veste (il fait quand même -5° dehors). Très vite, Alexandre, l'associé de Stéphane Amaru, vient à ma rencontre afin de me faire visiter le lieu et de m'expliquer le concept du salon. Nous montons au deuxième étage, directement dans la "boutique". Un espace avec 2 gammes Schwarzkopf: une de produits naturels et une de synthétiques. Les clientes du salon ont alors le choix de prendre des shampooings, soins ou autres coiffants dont l'impact sur la planète et sur le corps est plus ou moins réduit.


Juste à côté, Alexandre me présente le Comptoir à franges et le Comptoir à cheveux longs. Pour chaque saison, une proposition de différentes attaches est faite. Les clientes peuvent alors en choisir une à faire réaliser en 30 minutes.
L'étage supérieur est une grande pièce mansardée qui sert aux coupes de cheveux pour le quotidien mais aussi pour les formations les lundis et aux shootings occasionnels. Elle est également louée à des coiffeurs indépendants qui recherchent un lieu pour leurs prises de vue.
A chaque niveau, les bacs à shampooing sont isolés par une cloison qui permet une meilleure détente pour la personne qui veut profiter du massage du shampooing ainsi que de celui fait par le fauteuil vibrant.


En me présentant Didact Hair Building, Alexandre me fait surtout découvrir un salon très impliqué sur le respect de la personne, du cheveu et de la planète. Alors, en plus des gammes de produits naturels, les éclairages et les séchoirs sont à basse tension, les robinets ont des économiseurs d'eau, les magazines disponibles pour l'attente sont axés sur le développement durable, les entreprises ayant travaillé pour la réalisation du salon avaient un cahier des charges strict à ce sujet,...
Lorsqu'une personne souhaite faire un service technique (mèches, forme) trop agressif pour son cheveu, le coiffeur lui explique cet impact et lui propose une autre alternative plus en respect avec sa chevelure. A elle de trancher ensuite et de faire son choix avec l'information qui lui a été apportée.

Cette visite du salon était l'occasion pour moi de rencontrer Damien Roux et Fabien Jacobs dont j'avais déjà  parlé dans ce blog (Damien, Fabien). Je les vois habillés très classe avec une veste, une cravate ou un noeud papillon puisque la tenue élégante est de rigueur ici.
Le souhait de la direction est d'apporter un service ultra luxe à des tarifs abordables afin d'en faire profiter le plus grand nombre.

S'il me fallait recommander une adresse de salon de coiffure à Paris, je commencerais par celle-ci: 2, rue du jour, Paris 1°.





Good bye Beard

Shooting Nana Tisley Booking Agency _ coiffures Laurent Micas