mardi 26 juin 2012

De l'Inde à la Bohème, Kali Ratan est le trait d'union

Le réveil sonne. Plusieurs fois fois avant que je l'entende. En une demi-seconde, tout me revient en tête: je dois vite me préparer afin d'aller chercher mes affaires et me diriger vers le Vieux-Nice. Après m'être rapidement préparé, je m'exécute alors: passage au salon pour prendre tout le matériel nécessaire: brosses, séchoir, fer, extensions, bijoux,... Puis, je me rends dans ce quartier si typique de Nice avec des immeubles aux façades irrégulières, jaunes ou ocres, qui semblent danser les unes avec les autres tellement les rues sont étroites. Ici, je me mets alors au travail en coiffants les 3 filles prévues pour le shooting de la marque Les Secrets de Kali.

Avant cela, je dirais même que cette histoire a débuté il y a un an:
Un groupe d'étudiants de l'IPAG voulaient mettre en scène un défilé. Ils avaient alors fait appel à différents professionnels de la mode. Parmi ceux-là, on comptait plusieurs créateurs des Alpes-Maritimes, des maquilleuses, et moi accompagné de Benoit, l'apprenti du salon. J'avais alors coiffé toutes les mannequins du jour. Pour cela, j'avais dû m'entretenir avec chaque styliste afin de connaitre ses priorités et exigences. C'est ainsi que j'ai fait la connaissance de Kali Ratan (créatrice) et de son ami Christian qui m'avaient laissé carte-blanche.

photo Christian Rahal
coiffure Laurent Micas

Pour présenter l'ensemble de sa collection, Kali a prévu une quinzaine d'ensembles avec les bijoux associés dans un univers bohème, chic et glamour. "Les femmes que j'habille se sentent belles, très féminines et elles l'assument" me dit la styliste. Pour cette collection, Kali a privilégié des lignes simples pour les coupes afin de laisser la place aux tissus. Elle met beaucoup en avant le brocard qui est son coup de coeur. Cette année, la créatrice a choisi de compléter son travail en y associant des bijoux. Que ce soit des bracelets, des colliers, des chaines de chevilles, des bijoux de pieds ou des bijoux de tête... "Le tout doit pouvoir se porter en harmonie, en cohérence".

Pour les coiffures aussi, Kali Ratan veut une image métissée et toujours bohème, avec le thème du harem. C'est pourquoi elle a choisi trois filles très différentes. De mon côté, je mixe les textures: du bouclé, de la tresse, des couleurs... La styliste me donne une ligne directive puis accueille avec plaisir mes idées et propositions qui accompagnent ses créations. "Les coiffures semblent faciles à porter et à vivre pour les femmes. Il est bien qu'elles puissent s'identifier en les voyant et se les approprier. C'est un tout avec les vêtements et les bijoux", explique Kali.

photo Christian Rahal
sur la photo:
Ceryane (modèle)
Audrey Ortega (modèle)
Youness Valo Bousslame (photographe) et son assistante
Jil Ripault (maquilleuse)
(assistante styliste)
Kathy Kat (modèle)
Kali Ratan (styliste)


Good bye Beard

Shooting Nana Tisley Booking Agency _ coiffures Laurent Micas