vendredi 30 novembre 2012

Et si tu étais..... séropositif...

Autour de moi, deux personnes très proches ont été touchées par le VIH (virus de l'immunodéficience humaine). Voir ces amis perdre pied après avoir appris une telle nouvelle n'est pas facile. Tu ne sais pas comment réagir. Tu peux imaginer ce qu'ils ressentent mais tu ne peux pas vraiment comprendre tout ce qu'ils vivent. 

En apprenant qu'ils sont séropositifs, l'un comme l'autre s'est replié sur lui-même en voulant éviter tout contact avec d'autres personnes, ayant trop peur de transmettre à leur tour l’incurable virus. Puis, il y a presque un an, mes deux amis ont vécu en même temps des situations similaires en rencontrant quelqu'un. Rien que ça, c'est déjà un pas énorme! Il leur a fallu reprendre confiance en eux, ne pas se voir comme des armes biologiques vivantes. Dans les deux cas, mes amis s'armaient de courage afin de trouver un moment pour annoncer le triste diagnostic à leurs partenaires respectifs. Je me souviens que j'ai essayé de les aider comme j'ai pu. En donnant un conseil ou un autre sur les réactions à éviter ou comment se tenir devant l'autre ou quoi lui dire... Mais je n'en savais rien: je ne vivais pas ce qu'ils vivaient.

Au moment de l'annonce, mes amis ont dû affronter le rejet, la colère, la peur ou je ne sais quoi d'autre.
Il y a celui dont le partenaire a voulu traverser le département pour aller prendre le traitement post-exposition  malgré que mon ami lui expliquait qu'ils n'avaient couru aucun risque ensemble. Mon autre ami a vu son partenaire s'effondrer comme si le poids du monde lui tombait sur les épaules et qu'il était déjà trop tard.
Aujourd'hui encore, je ne sais pas comment ils ont pu faire l'un et l'autre pour tenir le coup. Dans les deux cas, ils ont été vus comme des armes de destruction massive.

Moi-même, je sais que je n'ai pas toujours été au top. Il m'est arrivé de dire des choses et de laisser des silences qui étaient blessants. Auprès de mes deux amis, j'ai appris (c'est déjà ça) et ai pris conscience des erreurs faites à travers la prévention contre le SIDA. Depuis 30 ans, la communication est "matraquante" afin de sensibiliser et d'informer au maximum les français. Je me souviens de certaines soirées où les 6 chaînes de télévisions diffusaient en même temps un programme unique: le SIDACTION. Toute cette communication nous disait qu'il faut se protéger au risque de tomber malade, qu'une maladie mortelle se cache derrière chaque amant.

Je n'irais pas dire que la prévention n'est pas utile. Loin de là. Mais je pense qu'elle ne prend pas suffisamment en compte la vie des séropositifs. Pendant des siècles, les lépreux ont été exclus dans des camps, il ne faudrait pas que cette prévention ait le même effet social. Combien de personnes séronégatives ont réellement pris le temps de penser à une situation et de s'imaginer à la places d'un séropositif? Certainement pas assez...

On a tous des secrets que nous voulons absolument cacher parce qu'ils nous rendent plus ou moins honteux. Mais qu'est-ce que la honte? Ni plus ni moins que le regard des autres qui nous fait paraître diminuer ou inférieur. Imagine alors qu'un de tes secrets ne crée que de la peur et du rejet lorsqu'il est révélé.... ou qu'il te fasse perdre ton boulot, tes possibilités de crédit, une majorité de tes amis et connaissances, ton partenaires ou tes relations,... Tout ça existe! Et ce sont tous ces rejets qu'il faut combattre aujourd'hui en acceptant de la façon la plus naturelle les séropositifs dans notre société.

Laurent Micas
photo Arthur Bensana




Thierry Deschemin a pu rapprocher ce sujet de la coiffure:
Voila plusieurs années que L'Oréal professionnel s'est engagé aux côtés de ONUSIDA avec l'opération Coiffeurs contre le SIDA. Des milliers de coiffeurs, en France et à travers le monde, participent à ce projet en relayant les informations à leurs clientes. Des informations de prévention et d'éducation avec un questionnaire basique afin d'en apprendre un peu plus à ceux qui savent juste que "le SIDA c'est mal".

En coiffant les artistes dans les coulisses des spectacles pour les Restos du CoeurThierry Deschemin (salon Thidesarts, Paris 17°) a vite sympathisé avec différentes personnalités dont Jenifer.
Cette année, Thierry a entraîné la jeune chanteuse avec lui pour la nouvelle campagne de Coiffeurs contre le SIDA. Ainsi, ils pourront s'aider de la notoriété pour mieux faire passer le message de prévention et de tolérance. 


Thierry Deschemin et Jenifer pour Coiffeurs contre le SIDA
photo Stéphane de Bourgies


PS: Je sais que cet article parait un peu décousu. Les idées viennent un peu en vrac, selon les émotions. Je serais plus organisé dans l'écriture lorsque je parlerai à nouveau de coiffure. 

mercredi 21 novembre 2012

Celui qui a décidé de changer sa vie

Voila bientôt un an que Jérôme Dubois a vendu son salon de coiffure montpellierain afin de varier ses activités. Depuis, ce jeune coiffeur multiplie les boulot: formateur chez EDCFrance pour les marques Kbios, Sewa, Alinéa, assistant de Cyrill Brune pour les évènements Wella, intervenant en salon de coiffure...

Jérôme Dubois

Dès le début d'année, c'est le distributeur professionnel EDCFrance qui a fait confiance à Jérôme en lui confiant le développement et les formations pour différentes marques référencées par le fournisseur. EDCFrance a pour spécialité de dénicher, aux quatre coins du monde, des fabricants de produits originaux.
Dans son porte-feuilles de marques, Jérôme s'occupe, entre autres de la marque italienne Kbios développée par des médecins. Ces derniers ont conçu leur gamme pour répondre au mieux aux besoins du cheveu et du cuir chevelu grâce à l'oligothérapie.
Jérôme fait également des formations pour le lissage coréen Sewa très concentré en lawsonia (henné) pour l'effet soin de la plante.
EDCFrance a aussi confié, à Jérôme, le lissage brésilien Alinea enrichi d'acide hyaluronique hautement hydratant. La chevelure est alors repulpées et gonflées de matières.
Ce n'est pas par hasard que ces différentes marques sont aujourd'hui entre les mains de Jérôme qui est très attaché au bien-être de la personne et au soin du cheveu.

Avec l'emploi du temps très chargé que lui confère ce poste de "multi-formateur", Jérôme Dubois est toujours un coiffeur très impliqué dans l'artistique. Depuis qu'il a remporté le Trend Vision Award en France en 2009, il s'est lié d'amitié à Cyrill Brune et l'assiste dans les plus grands shows que Wella organise à travers le monde.

Karolina Trawinska
photo: Didier Teurquetil

Lorsque j'ai demandé à Jérôme ce qu'il pense des tendances actuelles, il me parle de volumes, de mouvements, de couleur, de glamour!
Pour 2013, Jérôme évoque les marrons chauds, les cuivrés, les ondulations sexy, les cheveux longs. Il voit bien Jessica Rabbit en icône de la mode pour la prochaine année. 


Et aujourd'hui, j'en profite pour souhaiter un excellent anniversaire à Jérôme Dubois et une belle continuation et encore mille projets!

vendredi 16 novembre 2012

Coiffures de réveillon

Les journées raccourcissent, le froid est de plus en plus mordant, l'hiver vient!

Avec l'hiver, ce sont aussi les fêtes de fin d'année qui approchent. Pour celles-ci, les coiffeurs ambassadeurs de L'Oréal professionnel ont imaginé des attaches simples, originales et tendances, inspirées des années 50' pour cette saison 2012/2013. 
J'en ai choisi 2.


coiffure: Denis Holbecq pour L'Oréal professionnel

J'aime beaucoup les trois volumes de Denis Holbecq. L'élégance de la coiffure passe aussi par ce lissage irrégulier des cheveux, façon "je me le suis fait en 2 minutes toute seule juste avant de partir chez maman pour le réveillon".


coiffure: Christine Margossian
photo: François Michel Schweizer
stylisme: Bruno Guiot
maquillage: Valérie Dumond

Christine Margossian joue sur la sobriété et a la bonne idée de laisser la nuque dégagée afin de flatter le profil avec ce volume montant. D'un côté pratique, c'est bien aussi pour porter un gros col ou une écharpe sans abîmer sa coiffure. 

mercredi 14 novembre 2012

Dessine moi un tatouage

En coiffure, tous les styles existent. Du plus classique au plus extravagant en passant par le court, le long, la couleur unie, méchée, le volume, le plat, le raide, le bouclé... Et tant d'autres!
Beaucoup de personnes se sont laissées tenter, au fil des années, par des looks différents. Audacieux ou non. 
Il y en a également certains qui envisagent la coiffure sans les cheveux! Certains qui ornent leurs crânes à l'aide de tatouages. Là aussi, on trouve tous les styles. Ceux qui font un dessin discret dans la nuque ou sur la tempe. Ceux qui veulent un motif plus important qui habille la moitié de la tête. Et nous connaissons tous le célèbre mannequin, Rick Genest, qui a osé tatouer le crâne entier mais aussi le visage et l'ensemble du corps. 




Rick Genest
photo: Nicola Formichetti



Rick Genest (à droite)


dimanche 11 novembre 2012

Merci Anthony

En octobre, Anthony Custodio était à l'honneur dans le magazine professionnel consacré à la coiffure, Biblond

Dans cet article, Anthony parle de ses shootings en studio, des produits qu'il aime utiliser, ses coiffeurs préférés, et bien sûr son site web adoré: "L'Essentiel de la Coiffure, par Laurent Micas. C'est d'actualité et il y a de l'humour."





jeudi 8 novembre 2012

A quoi ça sert?

Au fil des années, beaucoup d'innovations nous permettent d'améliorer nos performances dans notre métier. Mais parfois, je me demande jusqu'où veulent aller certains inventeurs.
J'ai trouvé deux objets assez fantastiques dans le genre inutiles.

Il y a ce niveau à placer comme un bague sur le doigt afin de vérifier que la main est positionnée bien à l'horizontale pour couper les cheveux au carré.
J'imagine mal le coiffeur passant son temps à vérifier la place de la bulle d'air dans son mini réservoir. Et perso, un coiffeur qui a besoin d'un niveau pour couper les cheveux, je ne lui laisse pas ma tête....


Assez sympa aussi, cette triple paire de ciseaux. 
Lorsque la paire du dessus a coupé les cheveux, à quoi servent les deux autres en dessous? Quelle importance que les cheveux qui tombent au sol soient en plus petits morceaux? 


Sinon, il y a souvent des nouveautés qui sont parfaitement utiles à notre quotidien :))

lundi 5 novembre 2012

Les matriochkas de Cyrill Brune à Madrid

A l'occasion du Mondial Coiffure Beauté 2010, Cyrill Brune a pu réunir ses deux passions: la coiffure et la danse, dans un spectacle pour Wella professionals avec la participation de Kamel Ouali et de sa troupe. Cyrill a, ensuite, fait le tour du monde avec ce show qui avait pour thème la star de la Pop: Michael Jackson.

coiffure: Cyrill Brune

C'est en 2003 que Cyrill Brune a gagné un Trend Vision Award, ce qui lui a permis d'intégrer l'équipe des coiffeurs ambassadeurs de la marque allemande. Depuis, Cyrill est toujours le seul français de cette équipe (à croire que les coiffeurs de l'hexagone boudent la marque n°2 mondial du soin capillaire).
coiffure: Cyrill Brune

Il y a quelques jours, juste avant son anniversaire, Cyrill Brune était à nouveau sur la scène des International Trend Vision Awards à Madrid. Avec la complicité de Jérôme Dubois et Estelle Clergue, il présentait le show Allegra inspiré de la Russie. Cyrill a mixé des images différentes: l'aristocratie russe, les baroques oeufs Fabergé, ses voyages à travers l'ancien pays des Tsars,...
Jérôme Dubois, Cyrill Brune et Estelle Clergue


 PS: Cyrill, je te souhaite un excellent anniversaire. Continue à nous faire rêver avec de si belles créations.



Good bye Beard

Shooting Nana Tisley Booking Agency _ coiffures Laurent Micas